Appel à projets DILCRA - édition 2016/2017 "mobilisés contre le racisme et l'antisémitisme"

 

La délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (DILCRA) soutient et encourage les initiatives de la société civile engagée contre les haines et les discriminations. Elle accompagne ainsi de multiples projets, sur tout le territoire national, qui favorisent les échanges, la connaissance de l'autre et l'émergence de contre-discours.
Fort du succès rencontré lors de la première édition, la DILCRA, en liaison avec les comités opérationnels pour l'année 2016/2017, l'appel à projets locaux "mobilisés contre le racisme et l'antisémitisme".

***

INSTALLATION DU COMITE OPERATIONNEL DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET L'ANTISEMISTISME EN CHARENTE-MARITIME

Lundi 5 décembre 2016, a été installé le Comité Opérationnel de lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme (CORA) en Charente-Maritime.

La création de cette instance opérationnelle prévue dans le cadre plan interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, présenté par le Premier ministre le 17 avril 2015 traduit la volonté du Gouvernement de faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une priorité de l’action publique locale.

Le CORA est une instance opérationnelle et décisionnelle. Il constitue un lieu d’échanges et de partage d’informations entre les membres du Comité pour définir et impulser des politiques locales visant à lutter efficacement contre le racisme et l'antisémitisme.

Il a notamment pour mission de favoriser l’accès aux droits et l’accompagnement des victimes, de définir les actions de prévention contre toutes les formes de racisme, d'antisémitisme et de discrimination et d'élaborer et mettre en œuvre le plan départemental de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Il dressera un bilan annuel des actions mises en œuvre.

Sous la présidence du Préfet et de la vice-présidence des Procureurs de la République et du Président du Conseil Départemental, ce comité rassemble :

- des représentants des services de l’État : le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale, le Directeur Départemental de la Sécurité Publique, le commandant du Groupement de Gendarmerie Départementale, le délégué départemental du Défenseur des Droits, le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale, le délégué du Préfet dans les quartiers et Pôle Emploi ;

- des représentants des mairies de La Rochelle, Rochefort, Saintes, Jonzac, Saint-Jean-d'Angély et Royan.

- des représentants des cultes  catholique, musulman, juif, et protestant du département de la Charente-Maritime

- des représentants du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional (CESER)

 - des représentants de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme (LICRA).

                                                          ***

Plus d'informations sur : http://www.gouvernement.fr/dilcra