Communiqués de presse

Table ronde de lutte contre l'habitat indigne en Charente-Maritime le 28 novembre à Saintes

 
 
Table ronde de lutte contre l'habitat indigne en Charente-Maritime le 28 novembre à Saintes

Une table ronde à destination des élus de Charente-Maritime sur le thème de l'habitat indigne s'est tenue ce mercredi 28 novembre à Saintes, à l'initiative de l'AMF17 et des services de l'Etat

Une table ronde à destination des élus de Charente-Maritime sur le thème de l'habitat indigne s'est tenue ce mercredi 28 novembre à Saintes, à l'initiative Monsieur Michel DOUBLET, Président de l’association des maires du département de la Charente-maritime et de Madame Catherine WALTERSKI, sous-préfet de l'arrondissement de Saintes.

L’objectif de cette réunion était d'informer les maires sur leur rôle essentiel, notamment au travers de leur pouvoir de police. Des exemples concrets sont venus illustrer les différentes situations d'habitat dégradé et insalubre qu'ils peuvent rencontrer. Les outils juridiques et les moyens coercitifs dont ils disposent leur ont également été présentés.

Cette table ronde était animée par :

  • Monsieur Michel POLGE, Directeur du pôle national de lutte contre l’habitat indigne
  • Monsieur Nicolas SEPTE, Procureur de la République
  • Madame Magalie DANH PERIS, de la Caisse des allocations familiales
  • Madame Florence SUSIGAN, de l'Agence départementale d'information sur le logement

Un habitat est considéré comme indigne lorsqu'il y a risque pour la sécurité ou la santé de l'habitant ou d'un tiers. En Charente-Maritime il existe près de 16 500 logements potentiellement indignes (estimation), dont 10 500 logements qui datent d'avant 1949. 32 000 personnes sont concernées, locataires comme propriétaires. Ce nombre est sur une tendance à la baisse.

En Charente-Maritime, un pôle départemental de lutte contre l'habitat indigne a été crée en 2012, par la signature d'un protocole entre l'Etat, le conseil départemental, l'Agence régionale de santé, la Caisse d'allocations familiales, ma Mutualité sociale agricole, l'Agence départementale d'information sur le logement et les services communaux d'hygiène et de santé. Chaque année ce pôle reçoit environ 180 signalements, concernant à ce jour plus de 260 communes du département.

Cette table ronde est une étape importante à destination des élus. Elle sera suivie d'actions auprès des travailleurs sociaux, des forces de sécurité (police, gendarmerie), des entrants à domicile, afin de faire diminuer l'habitat indigne dans le département.

Plus d'informations sur le pôle départemental :

http://www.charente-maritime.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-logement/Habitat-et-logement/Lutte-contre-l-habitat-indigne/Presentation-du-Pole-Departemental-de-Lutte-contre-l-Habitat-Indigne