Communiqués de presse

Remise des médailles de la Jeunesse, des Sports et de l'engagement associatif

 
Remise des médailles de la Jeunesse, des Sports et de l'engagement associatif

Eric Jalon, préfet de la Charente-Maritime, a présidé la cérémonie de remise des médailles d’or et d’argent de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif pour 21  récipiendaires.

Le bénéfice de la Médaille de la Jeunesse et des Sports, qui existe depuis 1969, a été élargi en 2013 à la valorisation de tout engagement bénévole en faveur de l’intérêt général. Intitulée dorénavant Médaille de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif, elle ouvre la possibilité de récompenser le travail remarquable de ces nombreux bénévoles engagés dans les associations partenaires de nos politiques publiques.

Lors de cette cérémonie, ont été remises les décorations décernées lors des promotions du 1er janvier et du 14 juillet 2016 à 21 récipiendaires (6 médailles d’or et 15 médailles d’argent), en présence des présidents des comités départementaux et des maires des communes concernées.

Les récipiendaires représentent 15 disciplines : aéromodélisme, athlétisme, basket, bowling, char à voile, cyclisme, foyer ruraux, karaté, motocross, rugby, ski nautique, sports aériens, sport automobile, sports boules, tennis. Ils habitent dans les communes de La Rochelle, Angoulins, Dompierre, Nieul-sur-Mer, Rochefort, Pons, Saint-Jean-d'Angély, Saintes, Saint-Georges d'Oléron, Saint-Denis d'Oléron, Mornac-sur-Seudre, Marennes, La Flotte en Ré, Arvert, La Clisse, Breuillet, Soubise.

Le Préfet a souligné le travail primordial effectué par les 120 000 bénévoles du département et la création de 720 nouvelles associations en 2016 en Charente-Maritime, signe de la vitalité en Charente-Maritime. Il a cité comme caractéristique du milieu associatif, sa capacité d'évolution avec le développement de  la dématérialisation des procédures. Mais il a aussi insisté sur la proximité nécessaire. 10 PAVA, points d'appui à la vie associative ont ainsi été lancés en 2016 dans le département pour que les services de l'Etat puissent apporter sur le terrain le conseil de proximité aux associations. Il a  aussi salué le travail des sous-préfectures, point central d'accueil et de greffe des associations sur le territoire de la Charente-Maritime.