Communiqués de presse

Opération de déminage

 
 
Opération de déminage

Le 20 avril, les démineurs du centre de La Rochelle sont intervenus dans le centre-ville de Royan pour effectuer la neutralisation d’une bombe anglaise de 222 kg datant de la 2nde guerre mondiale, découverte lors de travaux dans une propriété privée. S'il s'agit déjà du 4ème engin explosif découvert sur le ressort de la circonscription de sécurité publique de Royan depuis le début de l'année, les précédents n'avaient donné lieu à aucun dispositif particulier, aucun n'étant amorcé. Le dispositif mis en place ce jour à cette échelle sur une zone durement éprouvée par les bombardements reste inédit.

En 1945, la ville de Royan, toujours occupée par l'armée allemande a fait l'objet de 2 bombardements massifs par les alliés (américains et anglais), les 5 janvier et 15 avril, faisant plus de 400 victimes civiles et détruisant la ville à 90 %.

C’est après l’évacuation du quartier par les services de police et la mise en place d’un perimètre de sécurité de 270 metres que l’équipe de démineurs a procédé au retrait du dispositif d’amorcage de cette bombe contenant 65 kg d’explosifs.

Le Commissariat de Police de Royan a prêté son concours à cette opération menée par les services de la Mairie de Royan sous l'autorité du PCO constitué pour l'occasion, en fournissant 26 effectifs.

La Mairie de Royan a mobilisé une soixantaine de personnels, élus et policiers municipaux

Cette opération a nécessité un important travail préparatoire de la part des services de la mairie qui ont coordonné, avec les services compétents (Etat, GRDF communauté d’agglomération, services de transports..), l’organisation de l’évacuation des 535 riverains et leur prise en charge durant l’opération. 180 personnes ont notamment été accueillies au palais des congrés de Royan.

 Une fois neutralisée et extraite de la propriété, la bombe a été transportée dans une carrière à Grézac ou les démineurs ont fait exploser l’engin.

La coordination entre la mairie et le Commissariat de Royan, largement éprouvée lors des services d'ordre liés aux nombreuses festivités organisées par la station balnéaire, a de nouveau pleinement fonctionné. "

Le saviez-vous ?

Le centre de déminage de La Rochelle compte 9 agents qui interviennent sur 8 départements. Ils interviennent en moyenne 450 fois par an pour des bombes, obus ou autres munitions dans leur ressort géographique. Ils sont également mobilisés entre 20 et 60 fois par an sur des opérations de lutte anti-terroriste , ainsi que sur la sécurisation des voyages officiels.

Bons conseils : En cas de découverte d’un engin explosif, composez le 17.

IMG_5981 light