Communiqués de presse

Charte de partenariat sur la sécurité des installations électriques en Charente-Martitime

 
 
Charte de partenariat sur la sécurité des installations électriques en Charente-Martitime

Les services du Préfet et l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, en lien avec la profession des électriciens à l'échelon départemental, porte une action de mise en sécurité des installations électriques dans les bâtiments d'habitation

Chaque année en France, la sécurité des installations électriques concerne 400 000 logements, testés et sécurisés. De plus, 300 000 autres logements présentant des risques sont identifiés chaque année. Enfin, sur les 200.000 incendies d’habitation enregistrés chaque année, 50.000 sont de source électrique.

En Charente-Maritime, en 2016 comme en 2015, le Pôle Départemental de lutte contre l’Habitat Indigne (PDLHI) a recensé 180 plaintes relatives à des situations d’habitats potentiellement indignes ou dégradés. Parmi ces signalements, dès que des risques électriques sont identifiés, des mesures coercitives sont immédiatement engagées par la puissance publique pour y mettre un terme.

C'est pourquoi les services du Préfet de la Charente-Maritime et de l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine ont souhaité mettre en place une action associant la profession des électriciens à l'échelon départemental, portant sur la mise en sécurité des installations électriques dans les bâtiments d'habitation, notamment lorsque la commande émane de l'action publique.

Cette action s'est concrétisée par la signature d'une charte de partenariat le 14 juin 2017 en Préfecture, entre Michel TOURNAIRE, secrétaire général de la préfecture, représentant de l'administration de l'Etat dans le département et Dominique COTTINEAU, directeur en charge des Territoires de l'Association Promotelec.

  •  de donner un cadre partagé en vue d’optimiser les mises en sécurité des installations électriques défectueuses,
  •  d'informer les bailleurs privés en termes de dispositions légales : droits et devoirs des bailleurs auprès des occupants, au regard des installations électriques,
  •  d'informer les bailleurs privés et les propriétaires occupants quant aux critères d'une installation électrique existante en sécurité,
  •  de s'assurer du respect des règles de sécurité lorsqu'un arrêté a imposé des travaux portant sur l'installation électrique.

Nécessairement associées aux éventuels travaux de mise en sécurité des installations électriques existantes et membres de l'association Promotelec, les représentations départementales des organisations professionnelles d'installateurs électriciens de la Charente-Maritime (CAPEB-UNA3E 17 et FFIE 17) ont décidé de s'engager à faire valoir le professionnalisme et la déontologie de leurs adhérents. Le Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l'Electricité) est également signataire de la Charte d'Engagement.

> le communique de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,19 Mb