Communiqués de presse

Arrêté autorisant l'exploitation du centre de traitement multi-filières des déchets à Echillais

 
 
Arrêté autorisant l'exploitation du centre de traitement multi-filières des déchets à Echillais

Le préfet de la Charente-Maritime a signé le 16 janvier 2018 un arrêté autorisant l'exploitation du centre de traitement multi-filières des déchets à Echillais.

Ce centre est destiné à traiter et valoriser les déchets produits sur le territoire de compétence du Syndicat intercommunautaire du littoral (bio-déchets triés à la source, provenant des activités économiques, encombrants issus des déchetteries et ordures ménagères résiduelles).

Il permettra de traiter, à proximité de leur lieu de production, les déchets qui sont actuellement à 65 % enfouis sans valorisation hors département.

L'arrêté prend en compte les dispositions de la réglementation européenne et les objectifs de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 15 août 2015.

Ce nouvel arrêté n'autorise pas la production de compost à partir d'ordures ménagères résiduelles (OMR) et interdit, à compter du 01/01/2025, la réception d'OMR provenant de collectivités qui n'auraient pas mis en place la collecte sélective de bio-déchets. En cela il répond à l'objectif de généralisation du tri à la source des bio-déchets.

La nouvelle demande d'autorisation d'exploiter a fait l'objet d'une enquête publique ayant conclu à un avis favorable, et d'un examen en Coderst le 11 janvier dernier, qui a délibéré également favorablement.

Le nouvel équipement se substitue aux équipements actuels vieillissants du Syndicat intercommunautaire du littoral (SIL) qui ne permettent pas d'atteindre les objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Il permettra notamment une valorisation énergétique des déchets avec un rendement de 90 % et la production de compost issu de bio-déchets triés à la source.

Enfin, le préfet de la Charente-Maritime a demandé aux collectivités adhérentes du SIL de s'engager sur un programme de mise en œuvre de tri à la source des bio-déchets afin de répondre aux dispositions de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

> le dossier de presse PSQ - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb