Archives

Présentation aux acteurs locaux du dispositif hivernal en Charente-Maritime

 
 
Présentation aux acteurs locaux du dispositif hivernal en Charente-Maritime

Le Préfet Eric Jalon présidera le comité de pilotage du dispositif hivernal en Charente-Maritime le lundi 14 novembre 2016 à Rochefort, en présence des acteurs publics et associatifs en charge de la gestion des conséquences du froid.

La gestion des mesures hivernales est basée sur un guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid, lequel définit les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour détecter, prévenir et limiter les effets sanitaires et sociaux liés aux températures de l'hiver en portant une attention particulière aux populations vulnérables.

Tous les acteurs départementaux de la veille sociale (services de l'Etat, collectivités locales, CCASCentre communal d'action sociale, associations du secteur de l'hébergement, associations caritatives) sont mobilisés toute l'année, et plus particulièrement l'hiver, pour apporter des réponses aux besoins des personnes sans abri ou mal logées, en matière d'accueil et d'hébergement.

Dans ce cadre, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) pilote et finance un dispositif composé de 462 places d'hébergement pérennes pour les plus démunis, dont 140 places d'urgence pérennes. Ce nombre de places a augmenté régulièrement ces dernières années grâce à l'augmentation des moyens financiers de l'Etat qui y sont consacrés.

Le dispositif sera mis en oeuvre en 2016-2017 dans les mêmes conditions qu'en 2015-2016. Les moyens mobilisés au titre des centres d'accueil et d'orientation dans le cadre de l'opération de démantèlement de la lande de Calais n'affectent donc pas les moyens consacrés par l'Etat à l'accueil des autres publics.

Ces places sont ouvertes toute l'année et sont mobilisables via le 115 (numéro d'appel gratuit), géré par le service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation), plate-forme d’orientation vers les places disponibles, réparties sur l’ensemble du département. Le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation est géré par l’association « SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation 17 » issue notamment de la collaboration des associations Altéa-Cabestan, L'Escale, Tremplin 17 et de l'établissement public des Deux Monts.

En journée, les personnes vulnérables peuvent aussi être accueillies dans l'un des 4 accueils de jour présents sur le département.

Le SAMUService d'aide médicale urgente social, assuré sur l'agglomération rochelaise uniquement, par Altéa-Cabestan depuis 2015, agit en urgence auprès des personnes en situation de rupture, soit par le biais des maraudes (le principe d’action est de sillonner la ville en camion et à pied) soit sur signalement.

Les bailleurs publics sont aussi mobilisés, notamment pour faciliter les sorties d’hébergement vers le logement, permettant de libérer des places sur l'ensemble de la chaîne "de l'hébergement au logement".

En cas de passage au niveau de vigilance météorologique orange durant plusieurs nuits et plusieurs jours consécutifs ET si le parc de places pérennes arrive à saturation (les deux conditions doivent être réunies), l'ensemble de ce dispositif peut être renforcé, sur décision préfectorale, de la façon suivante.

Des places de mise à l'abri (78) pourront être ponctuellement ouvertes sur l'ensemble du département. Ces lieux de mise à l'abri permettent de répondre aux besoins de protection des personnes qui n'ont recours au dispositif que lorsque les températures deviennent exceptionnellement basses.

Les horaires d'ouverture des accueils de jour sont étendus pour permettre une continuité de prise en charge des personnes avec les accueils de nuit.

Enfin, les maraudes du Samu Social sont renforcées sur l'agglomération rochelaise en nombre et en amplitude horaire.

Lors de l'hiver 2015-2016, ce dispositif exceptionnel, lié à des températures exceptionnellement basses et à une saturation du dispositif pérenne, n'a pas été mis en oeuvre en Charente-Maritime.

Le 115

Le 115 est un numéro d’appel gratuit qui fonctionne 24h/24 toute l’année. Il permet aux personnes d’avoir accès à des places d’hébergement d’urgence sur la base d’une évaluation sociale. Les personnes sont orientées vers différentes structures (accueil collectif, accueil individuel, etc.) en fonction de leur situation.

 Le 115 est avant tout destiné aux personnes sans abri. Un particulier peut appeler le 115 pour signaler une personne en détresse dans la rue. Pour que ce geste soit efficace, les écoutants du 115 demandent quelques informations indispensables pour organiser la prise en charge de la personne : des indications permettant de la reconnaître (sexe, personne isolée ou groupe, tenue vestimentaire…), de la localiser (rue et numéro, repères visuels…) et de mieux connaître ses besoins (état général, physique et moral).

 

> le communique de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb