Archives

Point d'avancement sur l'éolien en mer en Charente-Maritime

 
 
Point d'avancement sur l'éolien en mer en Charente-Maritime

L'Amiral Emmanuel de OLIVEIRA, préfet maritime de l’Atlantique, et Eric JALON, préfet de la Charente-Maritime , ont présidé le vendredi 17 février 2017 une réunion à la préfecture avec les élus afin d'échanger sur les enjeux de l'éolien en mer.

Cette consultation des élus fait suite à la décision de Madame la Ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, de définir une zone pour le développement d’un parc éolien en mer posé, au large de l’île d’Oléron. L’objectif de ces consultations est de déterminer un périmètre précis pouvant accueillir un parc éolien d’une puissance d’au moins 500 MW et réunissant les conditions d’acceptabilité, de comptabilité environnementale, et de faisabilité technique et économique.

Réunis une première fois le 23 novembre 2016, les élus de Charente-Maritime ont affiché leur soutien à ce projet. Cette réunion a permis de les informer des retours des consultations menées auprès des professionnels de la mer, des acteurs du volet environnemental et scientifique, et des usagers de la mer. Les services de l’Etat ont présenté la procédure d’appel d’offres avec dialogue concurrentiel, et le contexte réglementaire de l’éolien en mer. La société RTERéseau de transport d'électricité (réseau de transport d’électricité) a exposé le principe du raccordement d’un parc éolien au réseau de transport.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 consacre ainsi l’objectif de développer la part des énergies renouvelables à 32% de la consommation finale d’énergie et à 40% de la production d’électricité en 2030. L’éolien en mer peut y contribuer significativement, 7 projets de parcs éoliens en mer ont déjà été retenus au terme des appels d’offres lancés en 2011, 2013 et 2016, pour une capacité totale de 3 500 MW.