Archives

Ligne LGV : Le comité de suivi des engagements de l'Etat s'est reuni le 28 janvier 2016

 
 
Ligne LGV : Le comité de suivi des engagements de l'Etat s'est reuni  le 28 janvier 2016

La LGV SEA entre Tours et Bordeaux totalise 302 kilomètres de voies nouvelles et 40 kilomètres de voies de raccordement. Il s'agit d'un projet majeur de développement du territoire qui permettra de relier le quart Sud-Ouest de la France à l'Europe du Nord et à la péninsule ibérique. En outre, Bordeaux ne sera plus qu'à 2h10 de Paris.

La LGV SEA traverse la Charente-Maritime sur 20 kilomètres et impacte 5 communes : Boresse-et-Martron, Neuvicq, Montguyon, Saint-Martin d'Ary et Clérac, situées sur l'arrondissement de Jonzac.

Un comité de suivi présidé par le Préfet se déroule annuellement dans chaque département afin de vérifier que les engagements de l’État sont respectés par le maître d'ouvrage et son concessionnaire. Le dernier comité de suivi en Charente-Maritime a eu lieu le 28 janvier 2016 .

Dans le département, la fin de travaux de pose des caténaires est prévue en avril 2016.

La mise sous tension, entre Tours et Bordeaux, des installations fixes de traction électrique (ensemble des équipements des sous-stations, des postes de traction et de caténaires de la ligne) et des raccordements au réseau ferré national associés, s'échelonnera de juin à septembre 2016.

Il convient de souligner que plus de 130 entreprises de Charente-Maritime travaillent ou ont travaillé sur la LGV pour différents types de prestations : clôture, déboisement, environnement, fournitures, génie civil, location, services, réseaux, transports et travaux spéciaux.