Archives

Le comité de suivi de la ligne à grande vitesse valide 30 engagements de l'Etat, à Montguyon

 
Le comité de suivi de la ligne à grande vitesse valide 30 engagements de l'Etat, à Montguyon

Jeudi 23 février 2017, le Préfet de la Charente-Maritime, Eric JALON, a participé au comité de suivi de la ligne à grande vitesse à Montguyon, dans le sud du département.

La ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux représente 302 kilomètres de voies nouvelles et 40 kilomètres de voies de raccordement. La Charente-Maritime est concernée sur 20 kilomètres par ce tracé, qui impacte cinq communes : Boresse et Martron, Neuvicq, Montguyon, Saint Martin d'Ary et Clérac.

La ligne est électrifiée depuis le 9 juin 2016. Les essais de montée en vitesse se poursuivent et la formation des conducteurs commencera fin février.

La date de mise en service prévue est le 2 juillet 2017.

Lors de la signature du contrat de concession, le concessionnaire a garanti, outre des engagements de portée générale, la réalisation des 79 engagements localisés en Charente-Maritime qui avaient été pris par l’Etat avec SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau.

La mission du comité de suivi est de valider le respect de plusieurs des engagements restants (30 sur 34 engagements) et de définir les modalités de validation des derniers engagements en cours de réalisation.